Saint Nazaire : le berceau du plus grand paquebot du monde

This post is also available in: Anglais

A la veille de 2013, les chantiers navals STX France ont annoncé la signature d’un contrat avec l’armateur Royal Caribbean Cruise Line pour la construction d’un paquebot de type « Oasis ». Dans ce communiqué, STX mentionne qu’ »Il s’agit de l’un des plus gros navires jamais construits à Saint-Nazaire ». Parallèlement à ce contrat, les chantiers navals de Saint-Nazaire poursuivent la diversification stratégique de leur positionnement industriel, en formant, notamment, des alliances pour la production d’éoliennes marines.

La construction de ce géant des mers, le plus gros paquebot de tous les temps, devrait commencer en septembre 2013. Celle-ci amène 10 millions d’heures de travail, réparties sur trois ans, pour les Chantiers STX de l’Atlantique et ses sous-traitants.  Long de 361 mètres pour une largeur maximale de 66 mètres (47 mètres à la flottaison) et une hauteur de 72 mètres (20 ponts, dont 16 réservés aux passagers), ce bâtiment présente une jauge de 227.700 GT (Tonnes de jauge brute) et compte 2700 cabines.

Il pourra transporter 8 460 personnes dont 6 360 passagers. Il surclasse les plus gros navires réalisés jusqu’ici à Saint-Nazaire, comme le Queen Mary 2 (345m de long) et visera des améliorations qui facilitent une réduction significative de la consommation énergétique et l’impact sur l’environnement.

La livraison est programmée dans le courant de l’année 2016 ; une option sur un deuxième paquebot livré en 2018 a également été posée par le groupe Royal Caribbean Cruise Line.

Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault s’est félicité de la signature de ce contrat qui « témoigne de l’excellence du savoir-faire français dans la construction navale« .

Joël Batteux et Patrick Rimbert,  respectivement maire de Saint-Nazaire et de Nantes, membres fondateurs de la CVAA, ont estimé que « cette commande donne confiance dans l’avenir et est un signe positif envoyé à tous les acteurs de nos territoires de l’Arc Atlantique ».

Laisser un commentaire