Angoulême: le stationnement à la loupe

Vous ne l’avez sûrement pas remarqué. Depuis mi-juillet, à chaque fois que vous entrez sur un parking de la gare, votre présence est enregistrée par l’un des capteurs posés par la société Inéo. La filiale de GDF-Suez, qui a également installé l’autopartage électrique en ville (lire ci-contre), peut savoir en temps réel si les parkings sont saturés, et même s’il y a des voitures ventouses.

Vendredi dernier par exemple: à 14h06 précises, le parking de 190 places payantes à côté et devant la gare était ainsi occupé… à 128%! “Ce qui veut dire évidemment que des nombreuses voitures cherchent à se garer mais que tout le secteur est saturé”, explique Guillaume Delmas, le responsable du projet. Au même moment, le parking résidentiel de 125 places au pied des immeubles en face de la gare est occupé à 92%, tandis que la zone payante limitée à 2h au pied du Terminus est elle aussi saturée.

Plus d’information: charentelibre.fr

Leave a Reply