De Brest aux Etats-Unis, quatre idées pour repousser la voiture hors de la ville

Lyon inaugure jeudi un tunnel entièrement dédié aux “transports doux”. Ces dernières années, les projets se multiplient pour trouver des alternatives à la voiture.

On lâche difficilement son volant et pourtant. Embouteillages monstres, pollution, bruit… Les inconvénients liés à la voiture sont nombreux. Elle reste pourtant un moyen de transport privilégié, que ce soit en ville ou en zones périurbaines ou rurales, comme l’indique un rapport du Centre d’analyse stratégique (PDF), publié en 2012.

Peut-on en finir avec le tout-automobile ? C’est la question sur laquelle planchent plusieurs villes françaises, à commencer par Paris qui travaille à la piétonnisation des voies sur berge. Plus au sud, Lyon inaugure, jeudi 5 décembre, un tunnel entièrement dédié aux bus, vélos et piétons sous la colline de la Croix-Rousse. Ce tube, large de 10 mètres de large et long d’1,7 km, double celui emprunté quotidiennement par 47 000 véhicules et entend donner un espace aux “transports doux”.

Qu’en est-il ailleurs ? D’autres alternatives à la voiture sont-elles possibles ? Tour d’horizon de plusieurs initiatives mises en place pour la contrer.

Plus d’information: francetvinfo.fr

Deja un comentario