Les villes de l’Arc Atlantique serrent les rangs

La Conférence des villes de l’Arc Atlantique se tient depuis hier et aujourd’hui au Mémorial de Caen. La crise n’a pas entamé la solidarité et le travail en réseaux. Trois questions à…

Tamara Guirao-Espineira, chargée de mission des villes de l’Arc Atlantique.

La crise économique en Europe est-elle un handicap pour le réseau des villes de l’Arc Atlantique ?

Caen est la première assemblée générale du réseau des villes de l’Arc Atlantique pendant la crise économique. Les populations des villes de la périphérie sont toujours plus touchées par la crise que celles des villes centres. À Caen, le réseau des 30 villes de France, Espagne, Portugal et du Royaume-Uni est bien représenté. C’est le signe que la dureté des temps au lieu de favoriser le réflexe de repli sur soi, encourage les solidarités locales et le travail en réseaux transversaux.

Plus d’informations: Ouest France

Deja un comentario