Nantes – La moitié des logements sociaux chauffée à l’énergie renouvelables

Nantes Métropole lance un plan d’extension de ses deux réseaux de chauffage urbain dans le cœur d’agglomération. Ces deux réseaux alimenteront des écoles, des bâtiments tertiaires, des habitations et le CHU. L’extension sera progressive jusqu’en 2017, permettant de chauffer la moitié de la population nantaise, soit dix fois plus que la moyenne nationale. En 2017, le réseau de chaleur nantais sera alimenté à 41% par la combustion des déchets et à 43% par le bois.

L’objectif de cette extension est de couvrir prioritairement les quartiers d’habitat social. Ainsi, à terme, 49,5 % des habitants des logements sociaux de la ville de Nantes bénéficieront de la modération durable de leur facture grâce au raccordement. Les copropriétés se raccordant à ce nouveau réseau bénéficieront également d’une baisse de 15% sur leurs factures.

Plus d’informations et source: Energy-Cities

Leave a Reply