Clés

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Português (Portugais - du Portugal)

 

  • L‘association des Villes Atlantiques

 

Les Villes Atlantiques est une association, composée de 20 collectivités locales qui représentent presque 400 entités locales. Elle a été créée le 7 juillet 2000 à Rennes par Mr Edmond Hervé (alors Maire de la ville). Le but était de créer un réseau avec et pour les villes qui se trouvent au bord européen de l’Océan Atlantique. L’association souhaite donc concevoir une coopération entre ses membres et qu’ils soient entendus auprès des institutions communautaires, sans oublier le dialogue citoyen au niveau du continent.

Elle a été créée sous le nom de Conférence des Villes de l’Arc Atlantique (CVAA)

 

  • Qui sont les membres ?

 

Les membres des Villes Atlantiques sont : Cork, Lisboa, Faro, Viana do Castelo, A Coruña, Avilés, Donostia San Sebastián, Gijón, Las Palmas de Gran Canaria, Santiago de Compostela, Santander, Diputación Foral de Gipuzkoa, La Rochelle Agglomération, Brest Métropole, Grand Poitiers,  Agglomération du Cotentin, Lorient Agglomération, Rennes et Rennes Métropole, Saint Nazaire Agglomération. Les langues officielles de l’association sont: l’espagnol, le portugais, le français, et l’anglais.  Le président de la Conférence est actuellement M. José Maria Costa, Maire de la ville de Viana do Castelo au Portugal et Président de la délégation portugaise au Comité des Régions.

 

  • Comment ça marche ?

 

L’Assemblée Générale regroupe les membres de l’association. Cette instance a pour but de définir les idées et actions à mener pour l’organisation. De plus, ils débattent sur des thèmes européens afin d’exprimer leurs opinions et de partager leurs expériences sur différents sujets.

 

Le Bureau Exécutif est le Conseil d’Administration. Il est composé du président et des vice-présidents suivants : David Samzun (Maire de Saint-Nazaire et Président de Saint-Nazaire Agglomération), Gema Igual (Maire de Santander) et Sylvie Guerry-Gazeau (Vice-Président de la Communauté d’agglomération de La Rochelle). Nathalie Appéré fait également partie du Bureau Exécutif en tant que Maire de la Ville de Rennes qui détient la Présidence d’Honneur. Le Bureau permet de suivre et de décider les lignes d’action de l’association, garantit la bonne exécution des résolutions approuvées en Assemblée Générale et coordonne le travail des Commissions Thématiques. Les villes présidentes des Commissions Thématiques sont également membres du Bureau.

 

  • L’intérêt des commissions thématiques

 

Les Commissions Thématiques possèdent un caractère technique et supportent les membres dans la mise en place des projets. Elles travaillent en fonction de la Thématique sur laquelle la Commission est axée ; elles sont également une source d’expertise.

 

Les thématiques et présidents actuels des Commissions sont :

  1. Océan et la Croissance Bleue : Brest Métropole et François Cuillandre, en tant que Président de Brest Métropole et Maire de Brest ;
  2. Participation : A Coruña et Xulio Ferreiro comme Maire de A Coruña ;
  3. Développement Urbain Durable : La Rochelle Agglomération et Sylvie Guerry-Gazeau en tant que Vice-Présidente de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle et Maire de Clavette.

 

  • L’appui du Secrétariat Général

 

Le Secrétariat Général occupe un rôle de soutien et de coordination sur les actions des Villes Atlantiques, ainsi que de porte-parole de ses membres auprès de l’Union Européenne et de ses institutions. Le Secrétariat est constitué de trois pôles de travail : UE/projets, Administration et Communication. Actuellement, Mme Tamara Espiñera occupe le poste de Secrétaire Générale depuis 2016.

 

  • Un concours pour se démarquer

 

Villes Atlantiques a mis en place depuis 2012 un concours annuel intitulé : Ville Atlantique de l’Année. Ce concours permet à une ville atlantique d’accroître sa notoriété à l’échelle européenne et de faire connaître ses actions. Les conditions sont simples, il faut se situer sur l’Arc Atlantique et être en cohérence avec la Charte de San Sebastián.