Contribution des Villes Atlantiques à la consultation publique RTE-T

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Português (Portugais - du Portugal)

Le réseau des Villes Atlantiques a participé à la consultation publique basée sur le Règlement (UE) n° 1315/2013 sur les orientations de l’UE pour le développement du réseau de transport transeuropéen (RTE-T).

Cette consultation vise à évaluer l’application des dispositions du RTE-T, les progrès de la mise en œuvre, l’évolution du flux de voyageurs et de marchandises, l’évolution des investissements nationaux dans les infrastructures de transport et la nécessité d’y apporter des modifications.

Villes Atlantiques, en tant qu’entité experte de la coopération européenne, la Métropole de Brest en tant qu’autorité publique et le port de La Rochelle ont participé à cette initiative en répondant au questionnaire proposé par la Commission européenne.

En conséquence, les Villes Atlantiques proposent une nouvelle planification du corridor atlantique, à la fois pour assurer une véritable connectivité avec l’océan Atlantique et pour compenser les effets du retrait du Royaume-Uni (Brexit).

Par ailleurs, l’association appelle à l’amélioration des relations entre les villes, permettant le déplacement d’une ville à l’autre le même jour, afin de mieux intégrer le développement territorial (politique régionale) à la dimension citoyenne.

Au sein de l’association Villes Atlantiques, nous pensons que cette consultation ouvre la porte au dialogue et nous continuerons à participer aux discussions à venir sur l’avenir du RTE-T.

Vous trouverez ci-dessous les documents de la contribution des Villes Atlantiques, de Brest Métropole et du port de La Rochelle :

CONTRIBUTION DES VILLES ATLANTIQUES

RÉPONSE AU QUESTIONNAIRE – VILLES ATLANTIQUES

CONTRIBUTION DE BREST MÉTROPOLE

RÉPONSE AU QUESTIONNAIRE – BREST MÉTROPOLE

RÉPONSE AU QUESTIONNAIRE – VILLES ATLANTIQUES

Share