‘Une île dans un quartier’ – Projet artistique et culturel à Santander

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Português (Portugais - du Portugal)

Le 6 août, le projet intitulé «Une île dans un quartier» a été inauguré au cimetière britannique de Santander, ce projet qui a été reconnu dans le cadre de l’appel aux subventions Culture Emprende de la Foundation Santander Creative (FSC). La mairesse de la ville, Mme Gema Igual Ortiz, qui est également vice-présidente et dirigeante de l’association Villes Atlantiques en Espagne, a assisté à cette inauguration.

Ce projet est une recherche artistique et historique qui aborde l’étude de l’espace, dans le cas présent celui d’un cimetière. Son objectif est de raconter l’histoire de la ville à travers les découvertes et les histoires de vie de ceux qui y reposent.

Les créateurs, deux chercheurs en art, ont appris l’existence de cet endroit et ont vérifié son potentiel pour raconter l’histoire de Santander à partir de l’expérience des habitants de la ville, à savoir les ingénieurs du chemin de fer, les hommes d’affaires, les diplomates étrangers, les marins et les soldats anglais de l’époque, entre autres.

Des visites spéciales seront organisées dans les mois à venir. Elles combinent la visite guidée traditionnelle et l’art de la performance afin que les participants aient la possibilité d’aborder l’histoire du cimetière différemment.

Au sein de l’association des Villes Atlantiques, nous accordons une attention particulière à la culture et à l’art qui reflètent le patrimoine de nos villes. Encore plus, quand l’histoire est racontée à travers et avec la participation des citoyens.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette initiative, vous pouvez visiter le site Web que Santander a créé à l’occasion du projet. Vous pouvez également suivre nos activités sur Twitter

Share