Les Villes Atlantiques après 2030: construire un avenir aux liens plus étroits

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Português (Portugais - du Portugal)

Le réseau des Villes Atlantiques s’est réuni en bureau élargi le 22 octobre à Cherbourg. Les Villes Atlantiques ont beaucoup de choses en commun, comme leur implication dans la transition écologique, l’économie bleue ou encore leur volonté de se connecter au monde.

Les discussions ont porté sur les objectifs atteints, les projets en cours et les enjeux à venir. Tel était l’objectif de l’étude sur la stratégie de futur des Villes Atlantiques 2020-2030: Contribuer à la mise en place de politiques européennes en faveur de l’Arc Atlantique.

Plusieurs priorités ont été dégagées dans le cadre de cette étude :

-La croissance bleue et la prospérité
-La transition énergétique
-L’amélioration de la mobilité et de l’accessibilité sur les territoires de l’Arc Atlantique
-L’égalité et l’innovation
-L’amélioration de la recherche et de la formation

Parmi ces priorités, les collectivités atlantiques ont insisté sur l’importance de la mobilité et de l’accessibilité sur les territoires et sur le soutien à la croissance durable dans les secteurs marin et maritime (l’économie bleue).

Les Villes Atlantiques se réuniront à nouveau, cette fois en Assemblée Générale Extraordinaire pour adopter officiellement les nouvelles priorités à Bruxelles le 04 décembre 2019.

Pour y participer, vous pouvez vous inscrire ICI.

 

 

Share