Les villes atlantiques attirent le talent

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Português (Portugais - du Portugal)

L’institut Great Place to Work a récemment  publié les résultats d’une enquête sur les villes de France où il fait bon travailler. Trois villes atlantiques ressortent de ce classement. Il s’agit de Rennes, Nantes et Bordeaux, respectivement classées en 7ème, 6ème et 1ère position. Le sondage révèle que 37% des Français se verraient bien quitter leur lieu de résidence pour venir travailler dans la capitale girondine.

Si la façade atlantique séduit pour son cadre de vie, ce sont également son pouvoir d’attractivité économique et sa capacité de résistance à la crise qui en font une terre privilégiée en termes d’implantation professionnelle. Nantes fait d’ailleurs partie du top 3 des villes françaises  où le chômage a le moins augmenté des cinq dernières années.

Cette tendance se retrouve dans les autres villes et régions de l’Arc Atlantique européen. En Espagne, la Galice, les Asturies, la Cantabrie et le Pays Basque affichent un taux de chômage inférieur à la moyenne nationale , faisant de villes comme San Sebastián ou La Corogne des destinations prisées pour travailler.

Share