Brest agît pour son inscription au réseau central du RTE-T

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Português (Portugais - du Portugal)

Le 19 octobre dernier, la Commission européenne publiait sa proposition de règlement relatif à la révision du Réseau Transeuropéen des Transports et assortie de la liste des villes et ports retenus.
Sur l’arc atlantique, force est de constater la faiblesse du maillage retenu pour les ports français au titre du réseau central. Or, seule l’inscription à ce dernier réseau permettra l’accès à l’essentiel des financements dédiés après 2013.
Brest, 1er port breton est en capacité de constituer un maillon essentiel du projet, reconnu d’intérêt européen prioritaire, d’Autoroute de la Mer Atlantique.
En conséquence, Brest et la Bretagne poursuivent aujourd’hui les actions de sensibilisation auprès des autorités françaises et européennes afin d’obtenir la pleine inscription du port de Brest au futur réseau central.
Cette démarche pourrait également intéresser d’autres ports de la CVAA non retenus à ce jour dans ce réseau central.

Brest Métropole Océane

Share