Les Villes Atlantiques prêtes pour la Journée maritime européenne à Cork

Cette année, en mai, notre membre fondateur, Lisbonne, a accueilli la Journée maritime européenne. Une délégation de Brest Métropole, représentant notre Commission Océan était présente lors de l’événement au nom des Villes de l’Atlantique.

Nous travaillons actuellement à la préparation de la prochaine édition, également chez notre membre fondateur irlandais, Cork. Tout d’abord, les membres de Atlantic Cities s’y retrouveront pour y tenir l’Assemblée générale l’année qui marque notre 20e anniversaire.

De plus, Atlantic Cities s’est adressée à la Commission européenne pour organiser un atelier sur la coopération des bassins maritimes ; car Atlantic Cities a été la première organisation transnationale à proposer une macro-région pour l’Arc Atlantique. Cet atelier vise à montrer comment les différentes politiques de l’UE peuvent influencer le développement des ports de l’Atlantique et de leur arrière-pays dans son ensemble. Les villes atlantiques sont actuellement les laboratoires vivants de l’économie bleue : pêche, TIC, recherche, littératie océanique, stratégies sur le changement climatique… Ce sont des villes bleues intelligentes, qui servent de levier à la croissance de l’UE. Cependant, l’absence de connexion efficace entre eux et avec leur arrière-pays freine le développement d’une véritable économie transnationale. De plus, les nouveaux programmes de l’UE ne doivent pas négliger l’opportunité atlantique et garantir un alignement adapté.

Enfin, les villes de l’Atlantique envisagent de postuler également pour un stand dans le cadre de l’exposition de la Journée européenne de la mer.