She4Sea abordée dans un mémoire de master

Dans le cadre du programme Atlantic Futures, le secrétariat des Villes Atlantiques accueille des stagiaires entre 6 semaines et 6 mois. L’objectif est de soutenir leur carrière avec une expérience internationale. Ce fut le cas d’Angie Yaccelga, étudiante à l’Université d’Orléans.

S’appuyant sur sa contribution aux travaux d’ACA, elle a décidé d’utiliser le programme She4Sea comme base de sa thèse de master (en anglais), abordant à la fois l’attractivité des métiers depuis une perspective de genre et de talents. Ses efforts ont été bien accueillis par l’établissement d’enseignement.

Comme le dit Angie :

De nos jours et malgré les nombreuses avancées en la matière, l’écart salarial, la segmentation entre les sexes et les opportunités d’emploi restent un sujet à débattre, surtout lorsque l’on dépasse le concept général d’inégalité entre les sexes et se concentre sur un secteur spécifique ; dans ce cas, l’inclusion des femmes dans un secteur traditionnellement dominé par les hommes, le secteur maritime. C’est pourquoi Atlantic Cities a créé la campagne de communication She4Sea, afin de mettre en valeur les femmes de ce secteur ; tenter d’attirer l’attention des groupes, des organisations, des institutions européennes et des femmes elles-mêmes pour générer une contribution à la société.

Si vous voulez en savoir plus sur le projet She4Sea ou si vous souhaitez participer au programme Atlantic Futures, veuillez consulter notre section Talent.